La LHPS se distingue au Meltdown

Mercredi 23 Mai 2018

Louis-Antoine Lemire

Les joueurs de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) ont conclu leur saison avec beaucoup de succès au Montreal Meltdown, un tournoi qui regroupait des équipes provenant d’un peu partout en Amérique du Nord. Les joueurs nés en 2001, en 2002 et en 2003 de la LHPS ont cumulé une fiche de 12 victoires, quatre revers et deux verdicts nuls lors de ce tournoi qui se déroulait la semaine dernière en sol montréalais.

«Le tournoi s’est très bien amorcé pour nous. Après deux jours de compétitions, nous avions six gains en huit joutes. Nos sportifs ont été très compétitifs. C’était vraiment plaisant», a déclaré le responsable de la structure d’excellence du circuit, Steve Gosselin. Ce dernier a réalisé que le modèle de la LHPS a fait écarquiller bien des yeux lors du tournoi de Pierrefonds. «Plusieurs dépisteurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) ainsi que de différents collèges étaient présents. Ils ont pu s’apercevoir que d’énormes progrès ont été réalisés depuis les trois dernière années dans notre ligue.»

En ce sens, la formation 2002 a accédé à la finale. Pour s’y rendre, elle a, entre autres, eu le meilleur sur l’équipe de l’ancien joueur de la Ligue nationale de hockey, Daniel Brière. «Nos joueurs ont  vaincu des hockeyeurs plus vieux qu’eux. C’était une belle fierté pour nous de voir ça», a laissé tomber M. Gosselin. Pour ce qui est des 2003, l’équipe s’est rendue dans le carré d’as tandis que le parcours des 2001 s’est conclu en quarts de finale.

Impact positif

Steve Gosselin croit que cet événement sportif aura des répercussions positives sur certains athlètes en prévision du repêchage de la LHJMQ.« J’ai eu la chance de discuter avec plusieurs dépisteurs et ils ont posé plusieurs questions à propos de certains hockeyeurs. Avec les commentaires que j’ai reçus, je ne serais pas surpris de voir des gars entendre prononcer leur nom un peu plus tôt que prévu à Shawinigan», a-t-il estimé.

Pour sélectionner les acteurs sur lames qui ont participé à ce tournoi, la LHPS a demandé aux différentes formations d’identifier les joueurs à surveiller au sein de leur troupe. Par la suite, les sportifs ont été invités à prendre part à un camp de sélection en janvier dernier.« Avant de dévoiler les sélections finales, nous avons discuté avec les équipes afin de s’assurer que les élus respectaient les exigences scolaires de la ligue. Cet élément est primordial pour nous.»

Notons qu’afin de cimenter l’esprit d’équipe au sein des formations, les adolescents se sont réunis pendant une fin de semaine en Beauce. Ils ont pris part à des entraînements sur et hors glace en plus d’assister à des conférences quelques semaines avant le tournoi. Avec de tels résultats, parions que cette stratégie a porté ses fruits.

Cet article vous a plu ? Partagez le!

Sondage

x

Terme d'utilisation Shark Média & Sport

L'ensemble du contenu de ce site est privé et purement informatif. Les droits du visiteur de ce site ne peuvent par conséquent pas provenir du contenu de ce même site. Ce site est exploité par et a été créé par SHARK MÉDIA & SPORT. Les données contenues dans ce site Internet sont la propriété intellectuelle de et sont protégées par des droits d'auteur. Ces données ne peuvent être copiées ni reproduites sans l'accord préalable de ou SHARK MÉDIA & SPORT sauf dans le cadre nécessaire à la consultation en ligne. Vous pouvez toutefois imprimer des pages entières du site pour des usages personnels. Pour en savoir plus sur l'utilisation de ce site veuillez communiquer avec SHARK MÉDIA & SPORT.

x